Le service de l’Etat

Le travail de la Cour des comptes est collectif :
comme un maçon ou un vitrier des cathédrales, chacun contribue anonymement aux productions de l’institution.

Share This